Hommage à Bernard THIS

ACCUEILLIR
« S’enrichir de nos différences, …fédérer nos énergies »

Bernard This nous a-t-il vraiment quittés le 20 Septembre 2016 ? Psychiatre et psychanalyste singulier, il nous a transportés durant plus d’un demi-siècle sur les chemins d’une pensée libératrice et d’une mutation des pratiques dont chaque étape résonne aujourd’hui comme autant de combats à poursuivre, tant ils sont d’une ardente actualité… Et ô combien visionnaire : dès 1960, il soulignait l’importance de la vie affective prénatale et de la place du père dans l’humanisation de la naissance dans La psychanalyse, science de l’homme en devenir !

En 1972, il devient le précurseur d’une transdisciplinarité qui a mis tant de temps à émerger après lui : à travers les variations de notre environnement socioculturel, mais aussi du monde végétal et animal, il interroge, dans Naître, la complexité et la fragilité de l’instinct parental. Et il ébauche ce qui sera, dans Le Père : acte de naissance, en 1981, la célèbre formule qui remet en question le mythe fusionnel mère-enfant : 1+1= 3, en nous révélant qu’accoucher concerne la mère qui tend l’enfant au père, et que naître est l’affaire de l’enfant. Il introduit alors tous ses combats à venir : respecter la vie prénatale, accueillir autrement, dès la naissance, un enfant et ses parents. Et avec une lucidité qui ne l’a jamais quitté, il nous avertit : « …on ne change pas, par des mots, si facilement les humains ».

Eprouver, prouver… En 1974, avec Pour une naissance sans violence, un livre-poème et un film-phare, Frédérick Leboyer, qui nous a quittés ce 25 Mai 2017, allait ouvrir les voies de cette mutation. Bernard This le soutiendra en 1977 dans Naître et sourire. Mais dès 1975, tout en posant les premiers jalons de ce qui deviendra, avec Françoise Dolto, en 1979, La Maison Verte, il fonde et anime une association interdisciplinaire : le GRENN (Groupe de recherches et d’études autour de la naissance et du nouveau-né). Tandis qu’en 1978, les portes des Editions Stock/Laurence Pernoud s’ouvrent à Etienne Herbinet pour Les Cahiers du nouveau-né, Bernard This organise en 1980 les premières rencontres avec Frans Veldman et l’haptonomie.

S’en suivront trois décennies de combats continus qui le conduiront à soutenir le trait d’union de l’association Bien-Traitance, Formations et Recherches dès sa création en 2004. Pourtant, en 2007, il nous interroge « Savons-nous vraiment accueillir l’autre ? ».

Pour lui répondre, retrouvons-le sur les chemins de cette révolution inachevée,Vendredi 20 Octobre 2017, …et pour demain


Chargement de la carte…

Date / Heure
20/10/2017
Toute la journée

Emplacement
Centre social Chaligny
15 rue de Chaligny, 75012 Paris