Les paroles, soutenantes, valorisantes, éducatives, adressées à un enfant l’aident à se construire même s’il ne les comprend pas toujours. En référence à l’opposition entre « langage sonore » et « langage du ressenti » de Françoise Dolto, ce stage permet de mesurer l’importance des paroles envers l’enfant dès sa naissance, afin de mieux choisir ses mots porteurs de nos intentions véritables, tout en restant vigilant à ce qu’en reçoit l’enfant.

Public

Professionnels exerçant en Centre maternel, Crèche, Foyer de l’Enfance, Halte-Jeux, Jardin d’enfant, Maternité, Multi-accueil et PMI

Programme

  • Approche de la dimension verbale et non-verbale de la communication.
  • Quelques étapes dans la construction du langage chez le jeune enfant, en lien avec son développement psychoaffectif.
  • Évocation et analyse de différentes situations d’échanges langagiers : les paroles rassurantes, celles qui soutiennent, les paroles qui expliquent, soulagent ou interdisent, celles qui peuvent être blessantes, les paroles vides de sens, les paroles qui font du lien…
  • Les paroles entendues par l’enfant lors des transmissions faites aux parents et des échanges entre professionnels.

Objectifs

  • Réfléchir autour des paroles adressées aux enfants.
  • Acquérir une meilleure connaissance du développement de l’enfant à travers le langage.

Formateurs

Caroline MOREL, Linguiste, Psychologue clinicienne,
Aurélie ZALUSKI, Psychomotricienne.

Modalités pédagogiques :

Sur la base d’échanges interactifs, la formation articulera :
• Des apports théoriques sur les différents modes de communication et le développement de l’enfant.
• Une analyse des différentes situations d’échanges langagiers pour en dégager une compréhension quant au mode langagier de l’adulte et de l’enfant, envisager des propositions.

3 jours : 28, 29 et 30 mai 2018
Tarif : 580 €


Chargement de la carte…

Date / Heure
28/05/2018 - 30/05/2018
9 h 30 - 17 h 00

Emplacement
Association Bientraitance
Hall D, 30 rue Erard, 75012 Paris