Transmettre les informations de la journée aux parents ou à toute personne accompagnant et venant chercher un enfant, nécessite une observation de l’enfant, une écoute du parent et une réflexion commune de la part des professionnelles pour harmoniser leurs transmissions. Que dire, comment le dire, à quel moment et à qui ? En cas de morsure, de chute, comment formuler les informations délicates ? Au sein de l’équipe, quels supports de transmission orale et écrite utiliser ?

La troisième journée de ce stage permettra d’évaluer les nouvelles modalités de transmissions et les supports envisagés.

2 + 1 jours : Dates 2018 à déterminer

Favoriser les liens entre parents et enfant suppose de clarifier son positionnement en tant que professionnel auprès de l’enfant et de sa famille et de connaître les processus et les enjeux de la parentalité. L’évolution socioculturelle des familles et les derniers textes légaux nécessitent de repenser la place que l’institution laisse aux pères et aux mères.

Cela suppose de réfléchir à la fonction paternelle et paternante, à son rôle dans la triade parents-enfant, pour donner aux professionnels les moyens de soutenir les processus de parentalisation tant du père que de la mère, dans le respect des besoins et attentes de l’enfant.

Père, mère et professionnels étant impliqués, chacun de sa place, dans l’accueil et l’éducation de l’enfant : comment établir des relations de confiance et introduire, dans les situations difficiles, ou de grande vulnérabilité, une suppléance parentale acceptée.

4 jours : Du 6 au 9 juin 2017
Prix : 745 €