Un stage pour mener une réflexion sur ce qui fonde le travail auprès des personnes vulnérables, reconnues comme sujets, acteurs et partenaires quelles que soient leurs capacités, ainsi redonner sens aux pratiques individuelles et collectives et mieux les adapter.

En s’appuyant sur le projet personnalisé et les recommandations préconisées par l’ANESM, cette formation vise à susciter une réflexion éthique basée sur le respect de la personne, de sa dignité et de ses choix. nous envisagerons les moyens individuels et institutionnels pour décliner la démarche de bien-traitance dans tous les actes et gestes du quotidien

Public : aide –soignant, infirmier, aide médico-psychologique, animatrice

2 + 2 jours

Créer les conditions d’émergence de compétences individuelles et collectives constitutives d’un projet d’établissement fondé sur la bien-traitance institutionnelle, suppose pour le responsable de savoir analyser les difficultés récurrentes, d’adopter une certaine attitude dans l’animation de l’équipe pluridisciplinaire et dans ses prises de décision. Définir une posture managériale bien-traitante nécessite de clarifier son propre positionnement hiérarchique et ses modes de communication.

Un stage pour aider les responsables à favoriser une collaboration féconde dans la durée, entre l’équipe et les familles et s’ouvrir à la bien-traitance d’un management créatif et sécurisant, ajusté au domaine spécifique de l’accueil de personnes âgées.

Public : tout professionnel en situation de responsabilité et d’animation d’équipe (chef de service, cadre de santé, directeur de structure). 

3 x 2 jours
21, 22 septembre;
19, 20 octobre
et 29, 30 novembre 2017
Prix : 1 085 €

Comprendre et analyser ce qui est à l’origine du refus de soin et le sens qu’il peut avoir pour la personne âgée dont on s’occupe, permet d’améliorer ce temps en apportant des réponses plus appropriées à chacun. Tenant compte des diverses symptomatologies et de leurs manifestations, nous chercherons, dans une approche globale de la personne, les moyens permettant d’établir avec elle une relation bien-traitante dans le soin.

A partir de situations vécues, cette formation conjugue les principes de la pédagogie cognitive et l’analyse de pratiques sollicitant les stagiaires de manière inter active.

Public Les aide-soignant(e) infirmier (e), psychologue, cadre de santé exerçant dans les établissements, services et structures d’accueil de personnes âgées dépendantes.

2 + 1 jours

Pour tout être humain, les expressions du visage, les gestes, les postures et la communication verbale comme non verbale sont autant de signes qui nous renseignent au quotidien sur ce qu’il éprouve, sur son bien-être comme sur son mal être. Devenir plus attentif à ce que ces comportements nous révèlent du ressenti des personnes accueillies permet aux soignants de mieux les comprendre afin de répondre de manière plus adaptée à chacune d’elles. En tant que fonction contenante, cette « observation partagée » en équipe, contribue à la cohérence et à l’harmonisation des pratiques entre les différents intervenants. Constituant une véritable individualisation de chaque résident et de son évolution, elle développe de nouvelles compétences professionnelles individuelles et collectives.

2 + 1 jours

Les personnes âgées doivent pouvoir bénéficier d’un environnement où professionnels, familles, conjoints et proches, agissent en confiance, chacun de sa place, avec une réelle complémentarité. Dans le respect de la législation, comment créer les conditions d’un partenariat où les aidants comme les professionnels aient la même priorité : le bien être de la personne accueillie et s’entraident notamment lors des périodes de plus grande fragilité.

Un stage pour analyser les difficultés rencontrées, comprendre les bouleversements familiaux engendrés par la vieillesse ou la maladie. Seront développées les capacités d’écoute, de présence, de respect dans le cadre d’une réflexion éthique, afin de mettre en œuvre un partenariat dynamique où le trait d’union de «bien-traitance » prend tout son sens.

2 + 1 jours
14, 15 septembre
et 19 octobre 2017

En partenariat avec l’Association La Vie Devant Nous

info@laviedevantnous.com – téléphone : 06 37 87 89 92
Site Internet : www.laviedevantnous.com

Cette formation permet de réactualiser ses connaissances sur les études et recherches dans le domaine gérontologique, mieux identifier les spécificités de l’écoute et de l’animation des groupes en gérontologie et d’améliorer sa pratique autour de l’accompagnement du sujet âgé. Elle propose des apports théoriques sur l’avancée en âge et les personnes âgées, s’appuie sur l’analyse de situations et interroge l’incidence du vieillissement sur l’intervenant et sa manière d’entrer en relation avec la personne âgée.

La responsabilité pédagogique est confiée à Georges Arbuz, psychosociologue, docteur en anthropologie.

Un stage en co-animation avec Marie-Odile Bériel à l’Hôpital Bretonneau

Public : Tout professionnel et intervenant auprès de personnes âgées et animateurs de groupes

2 x 2 jours
10-11 oct et 21-22 nov 2017
Prix : 600€ / 100€